World's Largest Sheet Music Selection

16633391
16633391
16633391

Der Tod und das Madchen (Death and the Maiden) (from String Quartet No. 14)

Death and the Maiden [from String Quartet No. 14]

By Franz Schubert

Be the first! Write a Review
https://www.sheetmusicplus.com/title/der-tod-und-das-madchen-death-and-the-maiden-from-string-quartet-no-14-sheet-music/16633391

Concert Band/Harmonie (Score & Parts) - Grade 1.5
Death and the Maiden [from String Quartet No. 14]. Composed by Franz Schubert (1797-1828). Arranged by Johan De Meij. Amstel Concert Band. Concert Piece. Score Only. Composed 2006. 12 pages. Amstel Music #AM 84-140. Published by Amstel Music (HL.4000210).

Item Number: HL.4000210

9x12 inches. English-German-French-Dutch.

Zoals in veel van Schuberts liederen (hij schreef er meer dan zeshonderd) gaan gedicht en muziek in Der Tod und das Madchen een bijzondere symbiose met elkaar aan. Dat Schubert zelf blij was met het lied, blijkt uit het feitdat hij het thema in 1824 bewerkte voor strijkkwartet. De versie die Johan de Meij voor harmonieorkest bewerkte, is het tweede deel uit het strijkkwartet: de majestueuze Dood als nog indrukwekkender verschijning in de donker gloeiendeblazersklanken.

Die mehr als 600 Lieder von Franz Schubert gehoren zum absolut Besten des Genres Lied. In vielen Liedern, so auch in Der Tod und das Madchen, gehen Gedicht und Musik eine besondere Symbiose ein. Schubert selbst bearbeitete dieses Lied im Jahre 1824 für Streichquartett, was beweist, dass er selbst sehr zufrieden mit dem Lied war. Bei der Version, die Johan de Meij für Blasorchester bearbeitete, handelt es sich um den zweiten Satz des Streichquartetts: Der majestatische Tod ist in den dunklen, glühenden Blaserklangen eine noch eindrucksvollere Erscheinung.

Dans l'univers du chant, les plus de six cents lieder de Franz Schubert (1797-1828) comptent parmi les plus beaux et les plus parfaits du genre. Le compositeur viennois a ecrit ses lieder d'un seul jet, souvent pour une interpretation dans le cadre d'une soiree avec ses amis intimes. Tres etonnamment, il les considerait comme de simples ecrits occasionnels qui ne devaient pas entrer en ligne de compte dans le jugement de son travail de compositeur.La rapidite avec laquelle Schubert composa le celebre lied Le Roi des Aulnes (Der Erlkonig) inspira le commentaire suivant a l'un de ses contemporains : << Nous vimes l'enthousiasme de Schubert grandir tandisqu'il lisait le poeme a voix haute. Il arpentait la piece de long en large, le livre a la main, puis s'assit soudain et mit sur papier cette superbe ballade dans un laps de temps incroyablement court et a une impressionnante vitesse d'ecriture. >> Ce temoin rapporta egalement que la piece fut chantee le soir meme et qu'elle recut un accueil chaleureux.Comme precedemment Le Roi des Aulnes, La jeune fille et la Mort (1817) traite de la mort. La musique et le poeme generent une symbiose particuliere. Les deux lieder peuvent etre consideres comme des operas condenses. Chacun decrit une conversation entre la Mort et un enfant innocent et apeure. Le prelude de La jeune fille et la Mort prend racine dans une vieille danse macabre : la Mort s'approche calmement et penetre de facon ceremoniale dans notre champ de vision. Drapee dans une cape aux couleurs de la sombre tonalite de Sol mineur, elle egrene des accords venus des profondeurs sereines, la ou toute forme de vie s'eteint. Le postlude, ecrit dans une tonalite Majeure, est une variation sur le prelude. La Mort et la jeune fille disparaissent de notre champ de vision pour rejoindre le pays du sommeil eternel.Satisfait de sa composition, Schubert cree en 1824, le Quatuor a Cordes << La jeune fille et la Mort >> base sur le theme du lied eponyme. Et comme la version originale, le.

Buy Together

$68.40

5% off
+

$17.00

Buy both for $85.40

[ { "catalogRefId":"16633391", "quantity":"1" }, { "catalogRefId":"16633380", "quantity":"1" } ]
AddtoCart Print
16633380

See Similar Sheet Music

Close X

By signing up you consent with the terms in our Privacy Policy

I am a music teacher.