World's Largest Sheet Music Selection

20449455
20449455
20449455

Cantate Domino

By Claudio Monteverdi

Be the first! Write a Review
https://www.sheetmusicplus.com/title/cantate-domino-sheet-music/20449455?aff_id=50330

SMATBB choir, a cappella
Composed by Claudio Monteverdi (1567-1643). Sacred, Baroque. Choir part. 6 pages. Published by Editions a Coeur Joie (CJ.A110805107).

Item Number: CJ.A110805107

Le Libro primo de motetti a una, due, tre, quattro, cinque e otto voce di Giulio Cesare Bianchi publie a Venise en 1620 reflete bien l'air du temps et l'evolution des volumes musicaux nouveaux qui sortent quotidiennement des presses de la prestigieuse cite. Les recueils ne sont plus comme au siecle dernier des anthologies mais plutot organises autour d'un seul compositeur, la variete residant alors dans les differentes textures polyphoniques des pieces qui y sont imprimees. De une a huit voix, avec une partie de "Basso generale", la musique vocale peut-etre monodique ou solistique, polychorale et toujours soutenue par une ligne instrumentale de basse continue. La particularite de ce recueil reside aussi dans la deuxieme phrase de son titre : Con un altro a cinque, e tre a sei del sig. Claudio. C'est bien sur de Monteverdi qu'il s'agit et les motets proposes ici sont de rares temoignages d'une production de musique sacree echappant a la monumentale edition, la Selva morale ou "foret morale" que le compositeur supervise a la fin de sa vie autour de 1640.

A cappella ou soutenu de preference par une basse continue, ces pieces courtes sont destinees a etre incorporees a tout type de liturgie permettant de louer le Seigneur. En conformite avec nos habitudes de lecture, les trois pieces sont restituees avec une battue a la blanche pour les mensurations binaires, des barres de mesure etant suggerees en pointille entre les portees.

Ecrits dans le nouveau style d'une epoque ou triomphe l'ecole venitienne, ces trois motets nous rappellent la devotion reelle et sans fard de Claudio Monteverdi exprimee ici sobrement sans pour autant que soient sacrifies richesse harmonique, talent contrapuntique ou seduction melodique.

Le motet Cantate Domino profite de l'allegresse du ternaire, qu'il convient de rendre a un temps par "mesure", et offre avec son retour a deux temps (mesure 26) l'exemple d'une rupture stylistique avec le seizieme siecle. Ici l'equivalence du trois pour deux bien preparee par l'hemiole des mesures 24 et 25 permet d'elargir le passage binaire avec un tempo plus modere mettant alors en valeur le texte "quia mirabilis fecit" (parce qu'il a fait des merveilles). La section suivante (ms 34 et suivantes), dans un tempo bien adapte, mettra en valeur le figuralisme de vocalises plus extraverties sur "Cantate" ainsi que la jubilation a l'evocation des instruments de musique. L'elargissement final ecrit par le compositeur en revenant a des valeurs longues temoigne d'une culture du contraste qui fait le charme de l'esthetique baroque.

Moment d'adoration, le motet Adoramus te egalement a six voix, ne joue a aucun moment avec le contraste possible d'un changement de tempo ou de mesure. Claudio Monteverdi privilegie davantage l'intelligibilite du texte par une diction homophone. Il se contente de varier la texture polyphonique en gardant les six voix ensemble pour les passages les plus expressifs ("Miserere").

Il en va de meme avec le motet Christe adoramus te a cinq voix dont on soulignera la rupture d'une ecriture homophonique par un contrepoint soudain intentionnellement chromatique (la souffrance liee a l'evocation de la croix du Christ) ou monodique ("redemisti mundum").

Close X

By signing up you consent with the terms in our Privacy Policy

I am a music teacher.